- Parlons Espace: Archives -

 

 

Avenue Jean Gonord
BP25855
31506 TOULOUSE cedex 5

Amis Cite Espace sur Google+ Amis Cite Espace sur Facebook

 

Altimétrie spatiale: quel intérêt ?

C’est dans l’esprit du Grand Prix 2013 et des travaux de Michel Lefebvre de prolonger la cérémonie par une table ronde où il sera question de climat, d’océans et d’altimétrie faite par satellite. Vous verrez que depuis les années 70 des missions spatiales scientifiques  où la France est bien représentée se succèdent pour mesurer avec une précision incroyable (le mm) la hauteur des océans, des mers intérieures et des lacs. Les spécialistes font feront revivre ces recherches passionnantes, mais pour en apprécier l’importance, posons-nous la question : pourquoi déployer tous ces moyens pour mesurer la hauteur des océans ?

Les mesures :   

On va mesurer avec un radar  altimètre  la distance entre le satellite et la surface des océans. Par calcul on en déduira la hauteur moyenne des océans et avec le temps, ses variations.   Cette information a été une révolution pour l’océanographie car auparavant  seule la mesure le long des côtes (marégraphie)  donnait une valeur très approximative.

Les variations:

Elles ont plusieurs origines et d’autres mesures devront compléter l’altimétrie pour déterminer les causes précises. Il y a d’abord, les modifications de température et de salinité qui provoquent  une expansion ou une contraction des volumes océaniques.  Un autre facteur est l’échange de masses d’eau  entre l’océan et les autres  lieux où elles s’accumulent : l’atmosphère, les calottes polaires, les eaux continentales, …Enfin sur le plan local, des réchauffements ou refroidissements de l’atmosphère vont provoquer des circulations océaniques dont il faudra tenir compte.

Les applications :

On conçoit que l’altimétrie alimente de nombreuses recherches scientifiques pour mieux comprendre les océans et le mouvement des masses d’eau sur Terre, mais le citoyen moyen peut ne pas se sentir directement concerné. Par contre, il y a un secteur d’application qui ne peut pas nous laisser indiffèrent  c’est le Changement Climatique Global  pour l’étude duquel l’altimétrie spatiale est un outil indispensable. Les systèmes climatiques sont des ensembles complexes  où les océans  sont une variable fondamentale. Les études et les projections climatiques  dont on parle souvent s’appuient beaucoup sur les mesures fournies par l’altimétrie spatiale.

 

 

Textes : Jack Muller

crédits image: http://hubblesite.org/gallery http://www.esa.int/