200720082009201020112012201320142015
- Activités 2015 -

 

 

Avenue Jean Gonord
BP25855
31506 TOULOUSE cedex 5

Amis Cite Espace sur Google+ Amis Cite Espace sur Facebook

 

Prix des Amis 2015

le 7 décembre 2015

div

 

 

Mr Jean Baptiste DESBOIS, Directeur général de la Cité de l'espace, nous accueille chaleureusement puis rappelle les principaux événements de cette année 2015 et donne les perspectives de 2016.

 

LE GRAND PRIX

Le conseil d’administration de l’association a décidé à l’unanimité d'attribuer le Grand Prix 2015 à Mr Pierre Quetard.
Pour débuter la cérémonie de remise du Prix, Michel Bouffard résume la riche carrière de Mr Quetard.

Pierre QUETARD obtient en 1953 le diplôme d'ingénieur de l'Ecole Supérieure d'Electricité de Paris, école dite familièrement SUPELEC. Muni de ce sésame il entre à la société des engins Matra où il débute comme ingénieur de développement. En 1962, à la création de la division Espace, il en est nommé premier directeur ce qu'il restera 10 ans et lui permettra d'être un acteur majeur et reconnu des débuts du spatial en France.

Michel Bouffard cite deux succès structurants qui, sous la direction de Pierre Quetard, ont façonné ce que deviendra Matra Espace, Matra Marconi Space puis ASTRIUM et enfin Airbus Defence and Space.
Le premier de ces succés structurant fut la contribution au lancement du premier satellite par la France. Matra était responsable de la case à équipement du lanceur Diamants, du système de basculement du troisième étage (une première en Europe) et du satellite Astérix.

Le deuxième succès fut le développement du satellite TD1 premier gros satellite scientifique européen (470kg) lancé en mars 1972. C'est cette même année que Pierre Quetard quitte l'espace et devient directeur des activités civiles de Matra.
Il est ensuitenommé directeur des activités électroniques automobile en 1982.
Il reviendra finalement vers l'espace en 1992 et devient président d'Europropulsion filiale commune de la SEP et de FIAT qui développe les propulseurs à poudre d'Ariane 5.

Pierre Quetard a également oeuvré pour la création d'une délégation régionale (à Toulouse) de L'association Planète Sciences, dont il a été président pendant plus de 30 ans, association avec laquelle les Amis de la Cité de l'espace sont heureux de collaborer sur plusieurs projets. Monsieur Quetard est aujourd'hui président d'honneur de Planète Sciences.

Les Amis de la Cité de l'espace ont donc souhaité saluer le dévouement de Pierre Quetard au service des jeunes et des sciences et techniques en lui remettant le Grand prix des Amis 2015.

Michel Bouffard cite également "l'Association de Pierre" chère au cœur de Mr Quetard, dont il est le président, créée en 1978 Par Pierre Davot.
Cette association vient en aide aux populations Touareg francophones du nord du Niger en favorisant leur sédentarisation.

 

LE GRAND PRIX DES JEUNES

Cela fait 11 ans que les Amis de la Cité de l'Espace remettent chaque année un Prix des Jeunes.
Ce prix qui fait partie intégrante de l'histoire de notre association porte toujours l'empreinte de notre engouement pour les sciences et les techniques spatiales. C'est bien la vocation de notre association que de les promouvoir auprès de tous les publics et plus particulièrement du jeune public.
Nous avons ainsi primé au cours de ces années des étudiants, des projets, des associations,
Les premiers prix furent remis en 2004 et 2005 à deux étudiants brillants Sophie MAENE doctorante et Godefroy DRELON ingénieur Supaero.
Puis en 2006 le Prix est remis à Planète sciences pour son action remarquable dans le domaine de la culture scientifique, technique et industrielle en faveur des jeunes.
L'association "les étoiles brillent pour tous" qui contribue à la diffusion de la culture scientifique a quant à elle reçu le prix des jeunes en 2007.
"Les voyageurs des sciences" avec Stéphane Lévin ont été primés l'année suivante pour trois formidables expéditions scientifiques qui ont conduit les étudiants en Arctique au Sahara et en Guyane.
C'est en 2009 que nous avons remis le Prix des Jeunes aux élèves de BTS du projet pédagogique Rover pour la réalisation de la maquette grandeur réelle de Curiosity, maquette que vous pouvez  découvrir ou redécouvrir ici à la Cité de l'espace.
"Les défis solaires" ont fait l'objet d'un prix en 2010 pour la qualité de réalisation des véhicules solaires conçus par des classes de seconde notamment du lycee Jolimont.
En 2011 c'est au tour du lycée de l'espace d'être primé.
Le projet de microsatellite "Robusta" a été récompensé en 2012.
L'association "A ciel ouvert" a reçu le prix 2013 pour sa large contribution en faveur de la découverte de l'univers.
Enfin nous avons primé l'an dernier Monsieur Valentin Guinet président du club étudiants "SUPAERO SPACE" pour la conception et la réalisation de micro fusées partie intégrante du projet PERSEUS.
Cette énumération confirme la richesse et la diversité du potentiel de nos jeunes à participer à l'aventure spatiale. Ce prix revêt donc une importance toute particulière pour notre association. Le domaine spatial est à ce point passionnant qu'il nous faut le promouvoir toujours davantage et la Cité de l'Espace qui nous reçoit toujours aussi fidèlement est un écrin qui participe à ce développement. Il nous fallait donc poursuivre cette aventure de remise des prix avec un choix qui soit le reflet de cette richesse de potentiels techniques et humains de nos jeunes.
C'est pourquoi le conseil d'administration des Amis de la Cité de l'Espace a choisi le projet ELYSIUM comme prix des jeunes.

L'acronyme ELYSIUM  confirme lui-même les raisons de ce choix:

Educative Lander by Young Students for Insight Upon Mars.
Educative et Young Student: parce que ce projet s'inscrit dans la démarche éducative historique du CNES qui promeut les filières scientifiques et techniques auprès des jeunes.
Upon Mars: synonyme de conquête spatiale, de rêves mais aussi de réalités scientifiques et techniques.
Lander for Insight: le projet qui a permis à 200 étudiants de BTS de l'académie de Toulouse de travailler ensemble à la conception et la réalisation de la maquette animée grandeur réelle du lander Insight qui partira bientôt pour la planète Mars.

Avec pas moins de 40 000 heures de travail dans 22 établissements de l'académie, ce projet, supervisé par 40 enseignants a été conduit comme un vrai projet industriel d'ingénierie collaborative. Tout y est: challenge technique, contraintes de délai et de budget, collaboration étroite entre tous les acteurs répartis dans les différents établissements tout au long de la vie du projet, de la conception à l'assemblage final d'Elysium.

 

LA CONFERENCE

Aprés Curiosity, orienté vers l'analyse des sols et des roches, INSIGHT un robot pour écouter battre le coeur de Mars. Mesures sismiques, températures profondes, mouvements de sol...
Mr Philippe LAUDET (CNES) Chef de projet du sismograohe SEIS et Mr Philippe LOGNONNE (IPGP) Responsable scientifique SEIS nous font découvrir toutes les facettes de la mission INSIGHT qui permettra d'étudier la structure et la composition interne de Mars, en vue de reconstituer le processus de formation et d'évolution des planètes rocheuses du système solaire.

Leur récit tout au long de cette conférence témoigne de la passion qui les anime.
Merci Messieurs de nous avoir fait partager votre science votre engouement et vos anecdotes.

 

LE COCKTAIL

Le verre de l'amitié se déroule autour d'ELYSIUM qui semble veiller sur des convives en grandes conversations pour commenter les prouesses accomplies par les étudiants et leurs enseignants et pour débattre de la fabuleuse mission à venir d'INSIGHT.

 

textes, photos: Marc Sanfeliu

crédits image: http://hubblesite.org/gallery http://www.esa.int/