200720082009201020112012201320142015
- Activités en 2009 -

 

 

Avenue Jean Gonord
BP25855
31506 TOULOUSE cedex 5

Amis Cite Espace sur Google+ Amis Cite Espace sur Facebook

 

Curieux, étonnés et conquis!

div

C'est résumer en trois mots ce qu'ont ressenti les 200 auditeurs privilégiés qui ont assisté à la Conférence de Roger- Maurice Bonnet sur l'avenir imaginable de l'Humanité dans les 100.000 ans à venir.

 

Pourquoi 100.000 ans ?

c'est parce que c'est à peu près l'age de l'Homme moderne et que le défi est de durer encore aussi longtemps. Comme la grande crainte des hommes est toujours que le ciel leur tombe sur la tête, il analyse d'abord les risques naturels et leur probabilité.
Verrons-nous en si peu de temps (astronomique) un astéroïde nous rejouer la disparition des dinosaures, ou de fortes éruptions volcaniques aboutir à une extinction de masse ou tout autre cataclysme nous exterminer ?
Ce n'est jamais impossible, mais vraiment très peu probable.

 

Alors, où est le danger?

L'homme lui-même bien sûr qui ne sait pas limiter la pollution de son environnement, ni sa démographie galopante, ni sa consommation des richesses naturelles. Les estimations les plus optimistes montrent qu'il y a des limites catastrophiques et qu'elles seront atteintes avant quelques siècles.

 

L'analyse du Dr Bonnet est imparable:

il part de la situation actuelle et fait une projection très réaliste sur 50 ans, 100 ans ou 200 ans au plus. Il met en face les ressources connues ou prévisibles en matière d'énergie, d'eau, de matières premières minérales ou organiques.
Cet ouvrage tire la sonnette d'alarme mais ne peut donner de solutions si ce n'est qu'aucun état ou continent seul ne peut prendre les mesures qui s'imposent.

 

Trois points forts à retenir dans les conclusions de la conférence:

• il faudra qu'un jour une gouvernance mondiale impose à toute la planète les règles élémentaires de survie sur des thèmes forts comme l'énergie, la démographie, la gestion et le partage des ressources limitées.

Mars

• la connaissance approfondie le plus en amont possible des risques et situations critiques est indispensable. Pour ce bilan et ces projections, les moyens spatiaux et les grands ordinateurs sont les meilleurs outils pour alimenter les recherches.

Mars

• Il est inutile de rêver aux vaisseaux spatiaux qui emporteraient l'Humanité vers de nouvelles planètes. Nous n'avons qu'un vaisseau spatial et c'est la Terre.

Mars

Mars

 

 

De nombreuses questions ont permis au conférencier de préciser la démarche et les motivations des auteurs du livre

"Surviving 1000 centuries"

 

Une bonne nouvelle pour terminer :

une publication en français est envisagée et peut-être aussi une synthèse pour le grand public de cet ouvrage traité avec toute l'application d'une communication scientifique.

 

Un grand merci à Roger-Maurice Bonnet
pour cette conférence que les Amis n'oublieront pas.

 

 

crédits image: http://hubblesite.org/gallery http://www.esa.int/